Courts et Moyens-Métrages

Mirelande


Philippe Passon

France | 2017  |  23 min.
En présence du réalisateur

 

Mirelande est une adolescente sérieuse, sans histoires. Sa vie n’est pas particulièrement confortable. Elle vit avec sa grand-mère, sa soeur et son petit frère, dans un quartier pauvre, près de Cayenne en Guyane. Mirelande est chargée de famille. Elle porte néanmoins le désir de réussite de sa famille haïtienne.

Elle doit s'occuper de la maison et des enfants mais elle s’en accommode sans se plaindre. Elle gère sérieusement sa scolarité. Mais un jour, un fâcheux événement réveille en elle un sentiment d'injustice et la pousse à se révolter, bousculant son rapport à l'autorité.

Philippe Passon. En Guyane depuis 2005, il a participé aux différents tournages de fictions réalisées dans le département en tant qu’acteur. L’inspiration suscitée par la richesse des décors et les rencontres sur le territoire m’ont amené à réaliser plusieurs court-métrages et courts documentaires. Le dernier court-métrage, intitulé Mirelande, a remporté le Prix du court 2018 au Festival de Courts-Métrages Antilles-Guyane.

 

Symphonie Ka-Raïbe


Steve et Stéphanie James

Guadeloupe | 26 min.
En présence de Stéphanie et Steve James

Musique traditionnelle de la Guadeloupe, le Gwo Ka a été longtemps considéré, ou dé-considérée, par certains comme une musique populaire, au sens le moins flatteur du terme, tout juste bonne à être jouée dans les champs de canne ou les faubourgs malfamés. Il est aujourd'hui le symbole même de l'identité culturelle de l'île et le plus grand musée du monde consacré à la mémoire de la traite négrière et de l'esclavage accueille une résidence d'artistes hors-du-commun, où les tambours sont accompagnés par un orchestre symphonique.  Un défi artistique et hautement symbolique qui a attiré en Guadeloupe de grands musiciens caribéens. 

Steve et Stéphanie James sont avant tout un couple de « nomades enracinés », profondément attachés à leur Caraïbe natale, mais parcourant le monde ... la tête dans les étoiles !  Pour faire découvrir cette région qu’ils adorent, ils ont choisi l’image, et singulièrement l’image féminine à
travers le magazine télévisuel F Comme Femme
(144 portraits tournés dans 40 pays)  pour laquelle ils on parcouru la planète à la rencontre de ces femmes caribéennes d’exception qui sont les ambassadrices de notre culture à travers le monde.

Ils ont également écrit, produit et réalisé des documentaires sélectionnés dans de nombreux festivals internationaux et ont remporté notamment le Prix Spécial du Public pour Le Mozart Noir A Cuba (Festival du Film Pan Africain, Los Angeles 2011), le Prix du Meilleur Documentaire de la Diaspora pour Fan Do Brasil (Africa Movie Academy Awards, Nigéria 2013), le Prix du Meilleur Documentaire Francophone TV5 Monde pour Le Gardien du Non-retour (FEMI 2017) et Prix Spécial du  Public pour Coeur d'Ayiti (Cinestar International Film Festival 2018).

 

Tommie Smith
Rencontre avec une légende

Steve et Stéphanie James

Guadeloupe | 26 min.

En présence de Stéphanie et Steve James

Ce film est l’histoire d’une rencontre, la rencontre entre un homme et une île, un homme qui a marqué l’Histoire et une île qui se ré approprie encore la sienne. C’est aussi l’histoire d’une rencontre entre l’un des plus grands athlètes de tous les temps et une île reconnue à juste titre comme une terre dechampions. Mais Tommie Smith aura davantage marqué les mémoires par son « geste silencieux », éminemment politique et révolutionnaire, que par son nombre impressionnant de records du monde. 

Quarante huit ans après qu'il ait levé son poing, ganté de noir, aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968 pour protester contre la discrimination raciale, ce spectre haineux a t’il vraiment disparu des terrains de sport, disparu du monde? Quelle empreinte ce géant aura t’il laissé sur notre île, et quelle empreinte notre île aura t’elle laissé dans le cœur du géant ? Ce film est l’histoire d’une rencontre, parce qu’elle méritait d’être racontée, tout simplement.

 

Rencontres chorégraphiques 
autour de la Grande Diwali

Steve et Stéphanie James

Guadeloupe | 15 min.

En présence de Stéphanie et Steve James

Diwali, la fête de la Lumière, célèbre pour les hindous du monde entier la victoire de la lumière sur les ténèbres. A Trinidad, où la diaspora indienne représente la moitié de la population, c'est une fête nationale partagée par tous les groupes ethniques présent sur l'île. Ce métissage culturel a produit un danseur d'exception qui, venu découvrir comment on fête Diwali en Guadeloupe, y a rencontré Léna Blou, et sa Techni'ka.  

 

St Barth

Ellen Lampert-Gréaux  /  elgreaux@wanadoo.fr
+590 690 40 03 89 tel  /  +590 29 74 70 fax

Follow us:
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

New York
Joshua Harrison  /  jharrison@stbarthff.org
+1 212 989-8004 tel  /  +1 212 727-1774 fax